CACHER

Votre Florence

Le Musée National du Bargello
Le Musée National du Bargello abrite une importante collection de sculptures et prend place à l'intérieur du palais Bargello, d'où son nom. À la moitié du XIVème siècle, le palais devint le siège du Podestat, et depuis 1574, sous Cosme Ier, le siège du Bargello, où se déroulaient les arrestations et les condamnations à mort. Pendant les trois siècles où il a servi de prison, il connut de nombreuses transformations.

  • INFO
  • Les salles les plus grandes furent divisées en de nombreuses cellules et les décorations furent recouvertes de peinture.
    En 1840, quand un restaurateur découvre dans la chapelle de Santa Maria Maddalena un portrait de Dante probablement peint par Giotto, la prison est transférée aux Murate et, de 1859 à 1865, on redonna son ancien aspect au Bargello.
    Le musée est inauguré au rez-de-chaussée, initialement avec deux salles d'armes et une salle de sculptures datant du XVème et XVIème siècle. Au premier étage seront ajoutées les sculptures provenant du Palazzo Vecchio. Ensuite, provenant du palais des Offices, on y ajoutera les sculptures en bronze, en marbre, les collections de faïence, les ambres, les cires, les orfèvreries, les ivoires, les émaux, les petits bronzes, dont quelques oeuvres furent transférées en 1928 au Musée des Argents. D'autres oeuvres proviendront de donations, mais aussi de prêts aussi bien privés que publics. En 1888, la donation de la collection de l'antiquaire Louis Carrand, de Lyon, vient enrichir le musée. En 1886, celle de Ressman, et en 1906 celle de Fianchetti.
    En 1887, à l'occasion de la commémoration de Donatello, le salon du palais accueille les oeuvres de l'artiste et des sculptures florentines du XVème siècle.
    Initialement, quand le palais fut transformé en prison, les arcades du portique et du balcon furent bouchées. La cour, présentant des arcades sur 3 côtés, fut réalisée au XIIIème siècle et enrichie au siècle suivant par le balcon et l'escalier. Ce dernier fut construit par Fioravanti de 1345 à 1367. Dans la seconde moitié du XIXème siècle, la cour fut la partie de l'édifice majoritairement restaurée. On y rouvrira les galeries et les balcons, on y restaurera les blasons du Podestat et des juges. Sous les voûtes des arcades se trouvent des fresques peintes par Gaetano Bianchi représentant les bannières des quartiers et les blasons du Podestat. L'aménagement présente des sculptures provenant du Palazzo Vecchio et du jardin de Boboli. Au centre de la cour se trouve un puits octogonal et sont aussi exposées quelques précieuses statues de marbre, comme les six sculptures allégoriques de Bartolomeo Ammannati, l'Oceano de Giambologna, quelques oeuvres de Benedetto da Maiano, et le Cannone di San Paolo de Cosimo Cenni.
    En 1966, l'année de la grande inondation, le musée fut gravement endommagé. Pour cette raison il fut modernisé et subit quelques changements.

Corporate Data

CAMERA CON VISTA S.R.L.
Viale S.Lavagnini, 18
50129 Florence

P.I. - C.F. e R.I.: IT04581320480
Rea Number: 463034

Soc. cap. authorised, subscribed and paid up: € 25.500 ×